Jeux d’argent : la dépendance est-elle responsable de multiples suicides au Québec ?

Avez-vous une consommation raisonnable de jeux d’argent ? Il est de nature publique que la dépendance aux jeux peut provoquer chez les personnes qui en souffrent de graves dégâts personnels et financiers. S’il est possible de soigner cette maladie, tous les patients n’ont malheureusement pas la chance de s’en sortir indemnes. D’après une étude réalisée par la presse québécoise, les jeux d’argent seraient responsables de la mort de plus de 400 personnes.

 

illustration d'un marteau détruisant le symbole de l'addiction

Jeux d’argent : pourquoi ce divertissement représente-t-il un si grand danger ?

Le principal objectif des jeux d’argent est de procurer un divertissement de qualité aux joueurs. Toutefois, il arrive que dans certains cas, les joueurs soient incapables de contrôler leur consommation de jeu de hasard. Cela a généralement pour cause de provoquer chez les joueurs concernés une addiction. Les joueurs qui souffrent de cette maladie sont incapables de résister à l’envie de jouer. Pour ces personnes, le jeu n’est plus un divertissement, mais une pulsion incontrôlable qu’ils doivent satisfaire, peu importe les conséquences éventuelles.

Il est important de savoir que l’addiction aux jeux d’argent est semblable sur de nombreux points à l’addiction à la drogue. En effet, les mécanismes qui régissent ces maladies sont similaires. Toutefois, l’addiction aux jeux ne provoque pas de dégâts irrémédiables sur la santé comme c’est le cas lors d’une consommation excessive de produits stupéfiants.

Jeux d’argent : peut-on mourir à cause de ce type d’addiction ?

L’addiction aux jeux n’est pas une maladie capable de provoquer la mort d’un individu. Cependant, cette addiction aux jeux s’accompagne souvent d’autres désagréments comme :

  • l’isolement social ;
  • la dépression ;
  • la pauvreté.

Les personnes qui souffrent de tous ces maux sont parfois incapables de prendre des décisions raisonnables. Il n’est donc pas rare que certains individus choisissent de mettre fin à leur jour parce qu’ils ne supportent plus de vivre avec cette dépendance. Selon une étude réalisée au Québec, en 22 ans, plus de 400 joueurs compulsifs se seraient suicidés. Les résultats de cette enquête révèlent également que le nombre de morts coïnciderait avec les moments où les jeux d’argent sont particulièrement présents.

Avec la démocratisation d’internet et l’essor des casinos en ligne, nombre de personnes et d’associations sont inquiètes. De son côté, l’entreprise Loto-Québec se dit particulièrement concernée par cette situation. Selon la société, « un suicide, c’est un suicide de trop ».

Leave a Comment

https://web.archive.org/web/20170201233527im_/http:/www.casinoptions.com/files/theme/main-bg.jpg?1450276215